Exposition photo – « Itinéraires intérieurs »

Nous avons été confinés dans nos intérieurs durant 55 jours.

Nous avons dû apprendre à vivre différemment, à ne plus côtoyer nos amis, nos familles, à faire la queue devant les magasins, à ne plus avoir de rentrée d’argent, à nous réinventer des activités dans un périmètre d’un kilomètre.

D’autres sont confinés pendant des mois en France en attendant des papiers, des décisions administratives, l’’opportunité de passer en Angleterre. Eux aussi connaissent ces problèmes avec en plus l’incertitude du lendemain, la barrière de la langue, parfois l’absence de perspective. Eux aussi ont besoin d’un téléphone avec WhatsApp pour revoir des visages connus et aimés, glaner quelques nouvelles, garder un lien avec la vie d’avant.  Et eux aussi se créent un chez- soi, aussi précaire soit-il, où poser des affaires personnelles et peut-être un objet sauvé du chaos et d’une migration douloureuse. Un « refuge » dans l’exil.

L’HUMAIN A LA CAPACITÉ D’HABITER LE LIEU OÙ IL VIT

L’association ARDAH (Accueil des Réfugiés et Demandeurs d’Asile à Haguenau) a dû également s’adapter à cette période inattendue et déconcertante dans sa manière d’accompagner les personnes accueillies, mais également dans sa manière de défendre le droit d’asile. Autour de la Journée Mondiale des Réfugié (20 juin), l’association organise depuis 4 ans un événement d’envergure au cœur de la ville de Haguenau.

Pour respecter la sécurité sanitaire de tous, elle sera d’une ampleur plus réduite, mais elle aura bien lieu cette année. Elle s’articulera autour d’une exposition intitulée « Itinéraires intérieurs ». Bruno Fert, photographe, a photographié pour « Médecins Sans Frontières » les habitats de fortune dans des camps de réfugiés, « où ceux qui ont fui leur pays recréent une attache, une intimité, une identité ». Ces photos d’intérieurs et d’histoires de vie sont une belle invitation à la vie et à la capacité d’adaptation de l’être humain.

L’exposition sera visible en plein air, sur la place du maire Guntz (devant le théâtre) du 20 au 28 juin 2020. Une animation sera proposée le samedi 27 juin après-midi autour de ce thème.

L’HABITANT A LA CAPACITÉ D’HUMANISER L’ACCUEIL

Exposition proposée par l’Association ARDAH

Quand : Du 20 juin au 28 juin Où : Qui : Tout public Combien : Gratuit Site internet : http://association-ardah.e-monsite.com