Cycle de cantates de J.S. Bach

La paroisse protestante de Haguenau reprend ses concerts en son église en vous proposant, vendredi 25 septembre à 20h, la cantate BWV 134 « Ein Herz, das seinen Jesum lebend weiß » de Johann Sebastian Bach.

Elle est à l’origine une musique de fête écrite pour le Nouvel An 1719  à Coethen, en l’honneur du prince Leopold. En 1724, J.S.Bach remanie l’œuvre en musique sacrée pour le 3e jour de Pâques. Des variantes ultérieures attestent que cette magnifique cantate a été rejouée plusieurs fois. L’effectif plutôt restreint avec 2 solistes, chœur, 2 hautbois, cordes et continuo n’enlève rien à l’élégance et au brillant de l’écriture. Le livret d’un auteur inconnu célèbre la victoire sur la mort et la vie renaissante par la voix des 2 solistes alto et ténor, souvent en duo. La musique, très enlevée et dansante, invite à la joie : le chœur final est un véritable feu d’artifice !

Une brève présentation de la cantate donnera des clés d’écoute au public.
La magistrale Fantaisie et fugue en sol mineur pour orgue BWV 542 introduira le concert au grand orgue Gaston KERN.
L’orchestre baroque sera dirigé par Daniel Leininger et accompagné par les solistes Julien Freymuth, alto et Jean-Noël Teyssier, ténor.
Vendredi 25 septembre à 20h en l’église protestante de Haguenau, place Albert Schweitzer.
Tarif unique : 10€
Dans le respect des consignes sanitaires, le public portera un masque et garantira la distanciation physique.
Durée du concert : 1h maximum.

 

Quand : Le 25 septembre de 20h00 à 21h00 Où : Eglise Protestante Qui : Tout public Combien : 10 Site internet : http://protestants-haguenau.fr